IV. Conclusion

Nous pouvons donc en conclure que les prévisions météorologiques sont établies grâce à des observations, qui permettent de recueillir des milliers d'informations sur le temps, qui sont ensuite ingérées par les supercalculateurs. Puis, le météorologue entre en jeu, afin d'ajuster et de convertir les résultats de tous les calculs, puis il informe la population du temps qu'il va faire dans les jours à venir. C'est ainsi qu'ils établissent les cartes simples que nous connaissons :

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site